Site de la construction bois

La maison de jardin

La maison bois, un choix écologique

Les forêts absorbent une partie du carbone rejeté dans l’atmosphère par les activités humaines.  85 % du carbone stocké dans la végétation l’est par les forêts. Une forêt en croissance stocke du gaz carbonique et libère de l’oxygène. 

Coupé et utilisé comme matériau, le bois stocke toujours le gaz carbonique dont il a eu besoin pour pousser. Ainsi, une maison construite avec 20 m3 stocke 230 tonnes de gaz carbonique.

Tout candidat à l’utilisation du bois pour sa maison s’assurera de la provenance et de la gestion du matériau qu’il achète, préférant bien sûr une production locale pour éviter le dommage écologique du transport. 

La certification la plus répandue est le PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) , créé à la fin des années 1990 à l’initiative des forestiers de six pays européens, dont la France. En 2012, plus de 5 millions d’hectares de forêt française étaient certifiés PEFC.

Pertinence des constructions à ossature bois du point de vue de la maîtrise de l’énergie

Les constructions bois offrent un potentiel très important pour l’isolation en partie courante des parois opaques d’une part et permettent le traitement des ponts thermiques d’autre part. Ainsi, moyennant des niveaux d’isolation conséquents, il est possible d’atteindre 30 voire 40 % de sursisolation. Dans le contexte de la réglementation thermique, les constructions bois en tirent avantages notamment en terme de coef. Ubat (isolation). Les économies sur le coût d’exploitation en chauffage électrique se situent autour de 1000 euros F TTC/an selon le niveau d’isolation (- 30 à - 40 % en zone H1). Ces faibles déperditions permettent de réduire les puissances des émetteurs de chauffage et dans la majorité des cas autorisent le gain d’une tranche tarifaire de 3 kVA soit plus de 150 euros TTC d’économie supplémentaire.

 

Structure des constructions bois

Comme pour la technique du Colombage, la structure de la maison à ossature bois est constituée d’un ensemble de montants et de traverses en bois mais de plus petite section, faiblement espacés et qui forment un cadre sur lequel sont fixés des panneaux de bois afin d'assurer la rigidité.  Un isolant est placé entre les montants.  Le mur ainsi constitué reçoit par la suite un revêtement intérieur et extérieur.

La France est traditionnellement un pays consommateur de bois dans la construction. Aujourd’hui l’utilisation du matériau bois dans le bâtiment représente un enjeu exceptionnel : le potentiel est là, les forêts se développent et le bois demeure le matériau de construction le plus efficace et le plus performant pour créer un habitat confortable, convivial et économique en énergie. La construction à ossature bois est hautement préférable à la construction traditionnelle en brique monomur.

La construction bois est le mode de construction le moins énergivore. Le bois est une matière première renouvelable essentiellement produite par l’énergie solaire. Le bois peut stocker 250 kg de carbone par mètre cube.

Les constructions bois en kit

Livrés en kit et faciles à monter, il s'agit de modèles bon marché vendus en panneaux, ou bien d'autres de meilleure qualité, en madrier massif à emboîter, comme les maisons canadiennes traditionnelles à ossature bois. La plupart des fabricants en France sont soucieux de l’environnement et proposent des produits en bois fabriqués avec une gestion responsable des forêts.

Bonnes adresses

En France, la construction bioclimatique est soutenue par le dispositif de prime énergie et par celui des certificats d'économie des professionnels.